“Allez dans le monde entier proclamer la Bonne Nouvelle à toute la création” (Mc16,15)
 Le mensuel des bonnes nouvelles
Bienvenue sur le site La Bonne Nouvelle

Un mois avec Sainte Colette Mère Marie Séraphine

Un mois avec Sainte Colette Mère Marie Séraphine

Un mois avec Sainte Colette 

Mère Marie Séraphine

Résumé

EXERCICES POUR HONORER SAINTE COLETTE PENDANT LE MOIS DE MARS

Sainte Colette protège les futures mamans qui l'invoquent au moment de la naissance.

Elle est née le 13 janvier 1381 à Corbie en Picardie, dans un foyer modeste. Très tôt elle s'adonna à la prière et à 7 ans elle passait au moins une heure en oraison. A 9 ans elle connut par révélation divine l'esprit de l'Ordre franciscain, dès lors elle commença des mortifications de toutes sortes.
Après des essais infructueux dans différents couvents, elle se fit recluse volontaire pour suivre la Règle du Tiers Ordre franciscain et eut des visions de saint François. Elle eut par révélation la mission de réformer l'Ordre qui dérivait. 
En 1406, elle rencontra le Pape Benoît XIII qui la nomma officiellement Réformatrice et Abbesse.
En 1410, elle prit possession d'un couvent à Besançon. Les fondations vont alors se succéder : Auxonne, Poligny, Seurre, Decize. Elle rencontra saint Vincent Ferrier et tous deux aidèrent à résoudre le grand Schisme d'Occident.
Elle pratiqua à un haut degré les vertus d'humilité et de pauvreté ainsi que la mortification et l'oraison incessante. Sa dévotion à l'Eucharistie était immense et ses communions la mettaient dans un état de ravissement céleste.
Elle mourut à Gand le 6 mars 1447 et fut canonisée en 1807.

Mère Marie Séraphine du Coeur de Jésus, clarisse, née en 1849, morte le 24 mars 1911 à Faicchio, Italie, déclarée vénérable le 3 juillet 2009 par le pape Benoît XVI, béatifiée le 28 mai 2011.
Le 2 juin 2011, Benoît XVI a invité les religieuses à « imiter la nouvelle bienheureuse en répondant avec promptitude à l'appel de Dieu à la sainteté dans les circonstances ordinaires de la vie ». Le pape a rappelé que la nouvelle bienheureuse était originaire de la région de Trente, dans le Nord-Est de l'Italie, et qu'elle a fondé, dans le Sud, en Campanie, «l'Institut des Sœurs de la Charité des Anges», en 1891, après moult péripéties.

151 pages

Prix : 14,00
Quantité :
Qui vient à moi n'aura jamais faim ! (Jn 6.35)
Votre compte
Pour accéder à votre compte, veuillez vous identifier :
E-mail :
Mot de passe :
Paiement sécurisé CB et Paypal
Allo commande 
05.53.20.99.86 
1 cadeau offert pour toute commande
Accès vers le site La Bonne Nouvelle